Société de conseil, d’accompagnement, d’audit et de formation Iso 9001, EN 9100, Iso 13485, marquage CE dispositifs médicaux, Iso 17025, Nadcap, Iso 14001… Maîtrisez la conception de vos produits et consolidez l’organisation de votre production pour renforcer vos relations avec vos clients actuels et vos futurs donneurs d’ordre. Choisissez des solutions simples et rapides basées sur nos expériences professionnelles dans les TPE-PME et nos connaissances des référentiels

Nadcap – Qualification des procédés spéciaux pour l’industrie aéronautique

Les procédés spéciaux désignent les procédés qui ne peuvent pas être vérifiés par une surveillance ou une mesure effectuée a posteriori et pour lesquels les déficiences n’apparaissent qu’une fois le produit en usage.

Par exemple, les procédés spéciaux sont le collage, le soudage, le rivetage, l’incrustation de particules, le traitement de surfaces, le traitement thermiques, le laboratoire d’analyse/essais, … Maintenant, l’électro-érosion…

Initialement, les donneurs aéronautiques qualifiaient pour leur compte les sous-traitants mettant en œuvre ce type de procédé.

Les services d’Airbus, de Safran, d’Eurocopter et de Boeing ont mis en avant la démarche d’un organisme américain : P.R.I Nadcap.

L’objectif pour ces donneurs d’ordre aéronautiques est de faire réaliser une qualification unique pour un procédé spécial. Après qualification, le procédé spécial et le sous-traitant sont répertoriés dans une base de données mondiale : la base Nadcap.

Les services de P.R.I Nadcap présentent une classification des procédés spéciaux : coatings, composites, heat treating, materials testing, non destructive testing, welding, …

La démarche à suivre est de prendre en compte les exigences générales et les exigences techniques requises.

Pour les exigences générales, la démarche s’appuie sur une norme d’organisation : AS/EN/JISQ 9100, Iso 17025, … La norme d’organisation générale peut aussi être complétée par des exigences complémentaires demandée par PRI-Nadcap.

Pour les exigences techniques, PRI-Nadcap impose soit ses référentiels soit les normes (EN, ASTM, …).

Après audit d’application (comme un audit de certification Iso 9001), la qualification Nadcap est attribuée au sous-traitant pour l’ensemble des procédés spéciaux vus.

La qualification obtenue et les références du sous-traitant sont enregistrées par PRI-Nadcap dans la base de données mondiale.

La société dispose d’une reconnaissance officielle et suivie de son procédé spécial.

Il existe quelques limites à la qualification Nadcap :

  • les normes techniques mises en application (référentiels cités dans les check-lists Nadcap) peuvent être les normes américaines (ASTM, …) alors qu’elles n’ont pas forcément d’importance pour les bénéficiaires des installations qualifiées Nadcap.
  • la documentation à établir doit être en anglais. De plus, selon certaines spécialités, les auditeurs de langue française ne sont pas disponibles : l’audit s’effectue donc très souvent en langue anglaise.


Vilient Consulting S.A assiste les sociétés dans la mise en œuvre de leur système qualité (EN 9100, Iso 17025, …) et dans la définition de leurs procédés spéciaux à être suivis en Nadcap.

Vilient Consulting SA propose aussi des prestations de suivi. Grâce à son programme de travail, en venant de 2 à 5 jours par an selon la taille de l’entreprise et la complexité des procédés, la société Vilient Consulting S.A permet à ses clients-laboratoires de respecter les dispositions d’organisation pour lesquelles lla qualification NADCAP a été obtenue.